{gallery}Atractii_turistice/Grupuri_statuare/Matia_Corvin2{/gallery}

L`ensemble monumental Matia Corvin ( Piaţa Unirii - La Place de l'Union), l`œuvre du sculpteur Ioan Fadrusz et du architecte Pakei Lajos, a gagné Le Grand Prix à l`Exposition Mondiale de Paris de l`année 1900.

L`ensemble statuaire a été découvert en 1902, dans Piaţa Unirii d`aujourd`hui et figure le roi Matia Corvin dans une hypostase équestre imposante, recevant l`hommage des chefs d`État contemporains : Blasiu Magyar (fameux capitaine de l`armée), Pavel Chinezu (le ban de Timişoara), Stefan Zapolya (le palatin d`Hongrie – le second homme d`État – et le

grand-père du futur grand roi) et Stefan Bathory (le voivode de Transylvanie). L`architecte Lajos Pakey a réalisé le projet du socle de la statue, représentant un bastion du mur de la Cité de Cluj.

L`ensemble statuaire impressionne par ses dimensions monumentales, projeté sur la façade de sud de L`Église Saint Michel (Biserica Sfântului Mihail), étant inscrit sur la liste de statues mémorielles de l`UNESCO, dans la cinquième place.

L`idée d`ériger une statue de Matia Corvin à Cluj date de 1882, année dans laquelle le Conseil

Législatif Citadin Cluj établit l`exécution d`un monument en honneur de l`ancien roi de l`Hongrie, né à Cluj. La maquette de Janos Fadrusz a été approuvée en unanimité par les autorités locales de Cluj, en 1894, et celle-là a gagné le Grand Prix à l`Exposition Mondiale de Paris, en 1900.

Les grandes coûts de la réalisation du monument ont retardé l`inauguration, donc les festivités ont eu lieu seulement en 12 octobre 1902. Les statues de bronze de Matia Corvin et les autres quatre personnalités ont été apportés de Budapest par le train, sur les rails d`une vieille ligne de tramway à chevaux jusqu`au centre de Cluj, où elles ont été placées sur le socle de pierre.

Pour rester dans la mémoire de Cluj, Janos Fadrusz a donné son visage à une des personnalités de bronze positionnés autour du roi Matia, nommément le général Stefan Bathory. En 31 octobre 1902 Janos Fadrusz est devenu « doctor honoris causa » de l`Université Franz Josef de Cluj, et en novembre 1902 il a été nommé citoyen d`honneur de Cluj.

À priori (entre 1902 – 1918), l`inscription hongroise « Matyas Kiraly » (Roi Matia) était sur le socle, mais elle a été remplacée ultérieurement avec l`inscription latine « Mathias Rex ».

 

Catégorie : FR Grupuri statuare